On sale

Days
Hours
Minutes
Seconds
Share this product
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on google
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Hibiscus / Rose de Chine / Cœur créole, fleurs (Rosa Sinensis Flower) 5g

5/5

5

Aux Antilles, les boutons floraux servent à préparer une tisane pectorale et sudorifique.

Dans la pharmacopée asiatique, les inflorescences d’hibiscus sont utilisées en cataplasme pour traiter abcès et furoncles, crevasses et brûlures, dermites avec oedèmes, eczéma, piqures d’insectes.
Elles auraient des propriétés adoucissantes, anti-inflammatoires, antitussives, antispasmodiques, digestives, émollientes et emménagogues et entrent, pour cette raison, dans la composition de nombreux produits cosmétologiques.
Le feuillage aurait des propriétés laxatives et les racines contiennent des mucilages utilisés pour soigner les diarrhées.
Le suc du feuillage est utilisé pour traiter les verrues.
En décoction, feuilles et fleurs auraient des propriétés aphrodisiaques.
L’hibiscus séché (capsules, pétales) est également utilisé pour la confection d’infusions, de tisanes, thés et boissons rafraîchissantes au goût acidulé et surtout riche en acide ascorbique.
Les capsules fraîches entrent dans la composition de jus, boissons, sirops, gelées et confitures, glaces.

 

L’hibiscus est valorisé à des fins alimentaires et médicinales. L’Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa), originaire d’Afrique de l’Ouest, produit des pousses et des jeunes feuilles qui se mangent crues ou cuites comme des légumes. Ses fleurs rouges, séchées puis infusées, sont utilisées pour des sauces et confitures ou pour la préparation du bissap, infusion et sirop produisant une boisson rouge, bue fraîche et très sucrée (parfois préparée avec de la menthe) en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Mauritanie où une de ses appellations populaires en vogue est devenue « coc’Afrique » (« seille » en Guinée, « roselle » en Jamaïque ou « agua de Jamaica » au Mexique). C’est une boisson riche en acide ascorbique (d’où son goût acidulé) et on lui prête des vertus diurétiques, sédatives et hypotensives, voire laxatives. En Guyane, on l’appelle « Oseille-pays » ou « Groseille-pays ». En Afrique de l’est et au Moyen-Orient, cette boisson est appelée carcadé (ou karkadékarkadeh ; de l’arabe كركديه karkadayh). Elle est très prisée en Égypte, y compris pour ses vertus médicinales. Cette boisson y est bue froide ou chaude.

(source : https://fleurs-fruits-feuilles-de.com/hibiscus_rosa_sinensis.php et https://fr.wikipedia.org/wiki/Hibiscus#Utilisation )

10 in stock

Share this product
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on google
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Description

Aux Antilles, les boutons floraux servent à préparer une tisane pectorale et sudorifique.

Dans la pharmacopée asiatique, les inflorescences d’hibiscus sont utilisées en cataplasme pour traiter abcès et furoncles, crevasses et brûlures, dermites avec oedèmes, eczéma, piqures d’insectes.
Elles auraient des propriétés adoucissantes, anti-inflammatoires, antitussives, antispasmodiques, digestives, émollientes et emménagogues et entrent, pour cette raison, dans la composition de nombreux produits cosmétologiques.
Le feuillage aurait des propriétés laxatives et les racines contiennent des mucilages utilisés pour soigner les diarrhées.
Le suc du feuillage est utilisé pour traiter les verrues.
En décoction, feuilles et fleurs auraient des propriétés aphrodisiaques.
L’hibiscus séché (capsules, pétales) est également utilisé pour la confection d’infusions, de tisanes, thés et boissons rafraîchissantes au goût acidulé et surtout riche en acide ascorbique.
Les capsules fraîches entrent dans la composition de jus, boissons, sirops, gelées et confitures, glaces.

 

L’hibiscus est valorisé à des fins alimentaires et médicinales. L’Oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa), originaire d’Afrique de l’Ouest, produit des pousses et des jeunes feuilles qui se mangent crues ou cuites comme des légumes. Ses fleurs rouges, séchées puis infusées, sont utilisées pour des sauces et confitures ou pour la préparation du bissap, infusion et sirop produisant une boisson rouge, bue fraîche et très sucrée (parfois préparée avec de la menthe) en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Mauritanie où une de ses appellations populaires en vogue est devenue « coc’Afrique » (« seille » en Guinée, « roselle » en Jamaïque ou « agua de Jamaica » au Mexique). C’est une boisson riche en acide ascorbique (d’où son goût acidulé) et on lui prête des vertus diurétiques, sédatives et hypotensives, voire laxatives. En Guyane, on l’appelle « Oseille-pays » ou « Groseille-pays ». En Afrique de l’est et au Moyen-Orient, cette boisson est appelée carcadé (ou karkadékarkadeh ; de l’arabe كركديه karkadayh). Elle est très prisée en Égypte, y compris pour ses vertus médicinales. Cette boisson y est bue froide ou chaude.

(source : https://fleurs-fruits-feuilles-de.com/hibiscus_rosa_sinensis.php et https://fr.wikipedia.org/wiki/Hibiscus#Utilisation )

Additional information

Weight 12 g

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Hibiscus / Rose de Chine / Cœur créole, fleurs (Rosa Sinensis Flower) 5g”

Your email address will not be published. Required fields are marked *